28 septembre 2015 : Les moulins à vent du Québec

Claude Arsenault, spécialiste des moulins à vent,  a expliqué qu’en Nouvelle-France les moulins à farine étaient essentiels au développement des seigneuries, le blé étant la base de l’alimentation des colons. Ces ingénieux chefs-d’œuvre mécaniques ont permis de nourrir tout un peuple de censitaires.

Président de la Société pour la sauvegarde du patrimoine de Pointe-Claire, Claude Arsenault a participé en 2006 à une mission de recherche en France consacrée aux moulins à vent, parcourant plus de 10 000 kilomètres et visitant 70 moulins. Il y a réalisé une cinquantaine d’heures d’entrevues avec divers intervenants et experts du domaine molinologique. Cette mission a permis de mieux connaître la façon dont nos ancêtres, venus de France, ont construit les premiers moulins.

Sur les quelque 200 moulins à vent érigés en Nouvelle-France depuis 1648, il n’en reste plus que 17 et seulement 2 sont encore en état de fonctionnement. Il est important de mieux les faire connaître afin de préserver ce patrimoine rarissime. Bibliothèque Marie-Uguay, NDIP.

Partagez:

Plus de thèmes

Écrivez-nous!