L’église patrimoniale

1740, LA CHAPELLE

Jusqu’en 1740, les habitants de l’île Perrot devaient utiliser le canot pour assister aux services religieux soit à la chapelle de Sainte-Anne-du-Bout (Sainte-Anne-de-Bellevue) ou à l’église de Pointe-Claire.

En 1740, une chapelle est construite sur un lot donné par la seigneuresse Françoise Cuillerier, à proximité du domaine seigneurial situé à la Pointe-du-Moulin de l’île Perrot. Mais rapidement, elle devient trop petite. En 1753, le seigneur Jean-Baptiste Leduc donne une terre en un endroit plus central pour y ériger une église.

Partagez:

Plus de thèmes

Écrivez-nous!