Les fermes

Entre 1674 et 1940, l’île Perrot était une région rurale où une majorité de fermiers s’adonnaient à la culture des céréales en bénéficiant d’un climat particulièrement propice. Grâce au microclimat créé par le fleuve Saint-Laurent et la rivière des Outaouais, la période de gel y est moins longue, elle varie de 140 à 155 jours par année dans l’île.

La famille Leduc comme plusieurs autres familles y a cultivé la terre ancestrale jusqu’à tout récemment. Rencontrée en 2013, cette famille nous explique le type de culture qui y est pratiquée sur cette terre concédée en 1742 à Jacques Leduc dans l’anse au Sable.  

Partagez:

Plus de thèmes

Écrivez-nous!